Comment manger à la japonaise ?


manger-japonais-table

Le Japon est connu pour ses us et coutumes, ses règles de vie et ses codes de conduite. Tout, ou presque, est très codifié. Manger à table n’échappe donc pas à la règle. Voici quelques basiques à connaître si vous souhaitez manger à la japonaise, à la maison ou lors d’un voyage au Japon.

Manger à la japonaise : les formules de politesse

manger-japonais-table

Au début d’un repas, il est de coutume de prononcer le mot « itadakimasu« . Cette formule est l’équivalent du « bon appétit » français mais signifie littéralement « je reçois humblement ». Après avoir mangé pour remercier vos hôtes, vous pouvez conclure le repas par « gochisosama deshita« , « c’était un vrai festin ». Ces mots sont prononcés à chaque repas pris à la maison, au restaurant ou bien chez les autres, pour ne pas oublier l’éternel esprit de gratitude.

Lorsque vous mangez seul, les plats sont entièrement pour vous. Mais lorsque vous mangez en groupe, très souvent, les plats sont à partager. Dans ce cas là, prenez une petite assiette (généralement servie avec les plats partagés) et servez-vous une portion directement dedans, en utilisant le bout opposé de vos baguettes (afin de ne pas faire partager la partie usée de vos baguettes avec les autres) ou les baguettes dans le plat principal.

Sachez enfin qu’à table, déguster son plat jusqu’au moindre grain de riz est une forme de politesse très appréciée. Il est en revanche mal vu de faire clairement un tri dans son assiette en laissant de côté, par exemple, un type de condiment.

Manger à la japonaise : les plats traditionnels

La cuisine japonaise est principalement constituée de poissons, de riz ou de nouilles, de légumes et d’algues, généralement assaisonnés avec des condiments locaux. La saveur umami est présente dans de nombreux plats ; la viande est en général absente de la cuisine traditionnelle. Il est fréquent de manger en accompagnement lors d’un repas une petite soupe ainsi que des légumes macérés appelés tsukemono, le tout en utilisant des baguettes.

Les plats les plus typiques sont les sushis et les sashimis, les nouilles udon et soba, les plats à la sauce teriyaki, ainsi que le tofu et le natto. Les Japonais ont aussi importé des recettes qui ont été adaptées et sont ensuite devenues des classiques comme les fritures tenpura, le katsudon, le riz au curry ou les ramen. Il existe également des boissons (thé, alcool de riz) et des pâtisseries (wagashi) typiquement japonaises.

Manger à la japonaise : l’art de la table

manger-japonais-table

Dans les maisons traditionnelles asiatiques, il n’y a pas vraiment de sièges hauts ni même de chaises. Si vous souhaitez donc rester fidèle à cette culture, nul besoin d’acheter un lot de 6 chaises pour déguster vos plats traditionnels : les japonais préfèrent de loin manger accroupi, en position de repos, voire éventuellement assis en tailleur ou agenouillé.

Préférez donc un simple coussin posé à même le sol et adoptez la posture traditionnelle : jambes repliées, les fesses sur les talons. Aussi inconfortable que cela soit ou le devienne au bout de quelques minutes, c’est là la façon respectueuse de s’asseoir au Japon et toute autre est normalement à proscrire, pour un temps au moins. Bien sûr, si vous êtes à la maison et que cette position vous indispose, vous pouvez bien entendu manger sur votre canapé en dessous de votre lit mezzanine dans votre bureau, ou bien tout simplement sur votre lit coffre pour encore plus de confort.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *